Quel entretien pour une voiture électrique ?

Les véhicules électriques demandent moins d’entretien que les véhicules thermiques. C’est ce qu’on lit un partout, mais déchiffrons tout ça 👀

Chez RossiniEnergy, nous utilisons uniquement des véhicules électriques pour l’entreprise. Certains salariés ont un véhicule personnel avec moteur thermique. Les discussions entre collègues nous amènent à un consensus, oui la différence est significative, avec un entretien réduit en faveur de l’électrique.

Nos recherches sur internet moins ont amenés à imaginer 25% de coût d’entretien en moins sur les voitures électrique.

Après 3 ans d’observation de nos cas concrets personnels, on serait même tentés d’annoncer 35 à 40 % de réduction des frais d’entretien, et il en va de même pour les véhicules hybrides et rechargeables.

Cela s’explique parce que les éléments mécaniques sont beaucoup moins nombreux. Il n’y a par exemple pas de boîte de vitesses. Les moteurs électriques sont aussi reconnus pour leur entretien quasi nul.

Mais sachant cela,

Il y a tout de même des frais à prévoir, et certains sont spécifiques.

Retour d’expérience sur ce qu’il faut tout de même prévoir.

 

 

1 – Ce qui est commun avec les véhicules thermiques

 

Entretien commun véhicule électrique - installateur borne de rcharge

Quel entretien pour une voiture électrique ?

 

Les filtres à air, (pour le moteur et pour l’habitacle), comme tout type de véhicules, ils servent de poumons, alors mieux vaut les entretenir !

 

Les plaquettes de frein, mais moins souvent que sur une voiture thermique, grâce au système de freinage régénératif. Cette technologie proche de celles des éoliennes se sert du mouvement des roues en décélération pour produire de l’énergie et la renvoyer dans la batterie. ⚡️
Ainsi, les plaquettes sont préservées car c’est la bobine qui a ralenti les roues. Ce freinage se fait sans utiliser les plaquettes de freins. En plus d’une usure moindre, cela diminue les rejets de particules fines ; oui les freins polluent !

 

Les pneus , les amortisseurs, et le système de direction,

 

Les fluides, une voiture électrique a seulement trois fluides à renouveler régulièrement, ils sont communs aux véhicules thermiques. Dans les véhicules 100 % électriques, les circuits de refroidissements jouent un rôle particulièrement important pour le refroidissement du moteur et des batteries. Un moteur électrique mal refroidi à cause d’un liquide défaillant peut engendrer un risque de surconsommation et d’usure prématuré des batteries. Le liquide de frein et le liquide de lave-glace sont aussi concernés.

 

2 – Ce qui est propre aux véhicules électriques

 

Quel entretien pour une voiture électrique - installateur borne de recharge

Quel entretien pour une voiture électrique ?

 

Si l’on se base sur les points obligatoires du contrôle technique, il y a tout de même 11 points de contrôle supplémentaires comparé aux véhicules thermiques.

En voici quelques-uns pour indication :

• Le test des circuits électriques à haute tension
• La vérification des équipements électriques et électroniques du circuit
• Le contrôle de la batterie de traction ainsi que de son coffre
• Le contrôle des câblages et système de charge
• Les dispositifs de sécurité
• L’entretien de la borne de recharge, mais surtout le choix de la borne de recharge.

Nous vous avons aussi trouvé un article qui explique plus en détail pourquoi le véhicule électrique est moins couteux en entretien qu’un véhicule essence ou diesel.

 

3 – Une professionnalisation de l’entretien

 

Professionnalisation de l'entretien - installateur borne de recharge

Quel entretien pour un véhicule électrique ?

 

On retrouve beaucoup de pannes ou d’opérations d’entretien qui peuvent être réalisées par un garagiste classique, comme sur n’importe quelles voitures. Les changement de pneus, d’essuie-glace, et les autres opérations qui ne touchent pas à la mécanique peuvent être réalisées sans plus de complications.

Mais lorsque l’on touche à l’électricité, cela nécessite une formation en électricité:

Les garages spécialisés dans l’électrique sont moins nombreux que les garages habitués de longue date aux modèles thermiques. Il y a une barrière à la formation. Les qualifications spécifiques requises n’ont pour autant pas d’impact significatif sur le coût d’entretien.

L’entretien d’un véhicule électrique nécessite de connaitre les consignes de sécurité pour pouvoir réaliser des travaux sous tension.

Des investissements en matériels sont donc à prévoir du côté du garagiste. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de vérifier si votre garagiste est spécialiste du véhicule électrique, en tout cas pour l’entretien spécifique.

Sachez que la “norme UTE C18-550” certifie qu’un garage ou professionnel est apte à manipuler des engins électriques. Les voitures électriques font partie de cette classification.

 

4 – 4 astuces à mettre en place au quotidien

 

4 astuces d'entretien véhicule électrique - installateur borne de recharge

Quel entretien pour une voiture électrique ?

 

  • L’hiver, pour ne pas trop impacter votre autonomie , il ne faut pas chauffer trop fort d’un coup. Pensez à la programmation du chauffage, vous monterez ainsi dans un véhicule déjà chauffé, ce qui est tout de même plus agréable. De plus, cela permet de préchauffer tout le véhicule afin d’éviter la perte d’énergie du démarrage à froid. Enfin, si votre VE ou hybride rechargeable est en charge, il utilisera l’énergie du secteur  et non celle stockée dans votre batterie,

 

  • Évitez de laisser la batterie en charge en permanence lorsqu’elle a atteint le niveau de charge maximal ; il n’y a pas de problème à laisser brancher son véhicule la nuit, mais si vous partez en vacances, pensez à débrancher votre véhicule secondaire ou à acheter une borne de recharge pour préserver l’autonomie et la durée de vie de la batterie.

 

  • Si la voiture est immobilisée pendant une longue période, rechargez complètement avant que la charge ne soit tombée en-dessous de 35%. Une batterie faible et inutilisée trop longtemps connaitra l’usure plus rapidement par la suite.

 

  • De manière générale, il est recommandé de maintenir le niveau de charge  entre 20% et 80%. Une fois par an, vous pouvez laisser la batterie se vider entièrement puis la remplir à 100%. En faisant cela, vous allez améliorer la longévité de votre batterie et aider le BMS (Battery Management System) à mieux calculer le niveau de charge,

Leave a Reply